Minnesota Vikings

Ici, on parle de tout ce qui concerne les équipes de la conférence nationale...

Modérateur : Groupe modérateurs

Avatar du membre
FanUSA
Pro Bowler
Pro Bowler
Messages : 1654
Enregistré le : jeu. avr. 14, 2011 18:27
Equipe préférée : Vikings
Localisation : 10,000 lakes

Re: Minnesota Vikings

Messagepar FanUSA » mar. mai 01, 2018 15:16

Bonne nouvelle hier avec la resignature de Newman :

Vikings re-signed CB Terence Newman.

The Vikings are already deep at cornerback after using their first-round pick on UCF's Mike Hughes, but have long valued Newman's presence and veteran leadership. Five months shy of his 40th birthday, Newman appeared in all 16 games last season, playing 554 snaps. He held his own. That number will probably decrease in 2018.
Image

Avatar du membre
FanUSA
Pro Bowler
Pro Bowler
Messages : 1654
Enregistré le : jeu. avr. 14, 2011 18:27
Equipe préférée : Vikings
Localisation : 10,000 lakes

Re: Minnesota Vikings

Messagepar FanUSA » ven. mai 04, 2018 21:33

FanUSA a écrit :De plus, les Vikings viennent de publier la liste des undrafted free agents qu’ils ont signé :

Jeff Badet, WR, Oklahoma
Mike Boone, RB, Cincinnati
Garret Dooley, LB, Wisconsin
Holton Hill, CB, Texas
Tyler Hoppes, TE, Nebraska
Tray Matthews, S, Auburn
Hercules Mata’afa, DT, Washington State
Kamryn Pettway, RB, Auburn
Korey Robertson, WR, Southern Mississippi
Jake Wieneke, WR, South Dakota State


Selon ESPN’s Todd McShay, les Vikinks auraient signés 2 des tops 10 undrafted free agents en Holton Hill and Hercules Mata’afa.
Holton était classé No. 1 et Mata'afa No. 6

http://www.espn.com/nfl/draft2018/story/_/id/23346458/best-undrafted-prospects-2018-nfl-draft
Image

Avatar du membre
ViKinG_42
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 8151
Enregistré le : dim. août 07, 2011 4:59
Equipe préférée : 49ers, Raiders, Alouettes, Vert & Or
Localisation : Tiohtià:ke, territoire Kanien'kehá:ka non-cédé (Montréal)
Contact :

Re: Minnesota Vikings

Messagepar ViKinG_42 » lun. juin 18, 2018 23:11

BRING BACK KAEP IN DA NFL !

Image

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: Minnesota Vikings

Messagepar Tili » mer. juin 20, 2018 19:06

Les All-Stars Teams : Minnesota Vikings

La franchise au rapport palmarès / prestige le plus déplorable. Aberrant qu'il n'y ait jamais eu de titre.

Quelques remarques par rapport à l'article :
Randy Moss * (1998-2004)
Et un peu 2010.

L’EFFECTIF... DT
Pat Williams ! Pas de Mur Williams sans lui. En plus, joueur ô combien atypique : peut-être le seul à atteindre le pic de sa carrière vers les 35 ans, âge où même les plus grands ne sont déjà plus que des noms.

Grant voit pourtant les Vikings craquer en phase finale plus d’une fois
Deux pistes :
1) Les Vikings reposent sur la défense, qui repose sur la ligne. L'ensemble est davantage spécialisé passe que course. Une gageure quand viennent les playoffs et les attaques physiques, à une époque où le sol est roi.
2) Les Vikings n'ont pas de rivaux dans leur division, qu'ils remportent généralement vers la mi-novembre. Rédhibitoire en matière de rythme / dynamique quand presque un tiers de la saison est consacré à la gestion en vue des playoffs.

En 1971, malgré un Alan Page MVP de la ligue (l’un des deux seuls défenseurs à avoir eu cet honneur, avec Lawrence Taylor)
Si l'on s'en tient à l'AP. Et encore puisqu'il subsiste un flou quant au sésame 1960. Certaines sources affirment qu'il revient exclusivement à Norm Van Brocklin, QB des Eagles, d'autres disent qu'il le partage avec Joe Schmidt, MLB des Lions. Mystère vu que le détail des votes n'existe pas. Pas de fumée sans feu donc le fait que celui-ci soit dans la conversation en dit long.

158 victoires, 95 défaites et 5 matches nuls
96.

LES TITULAIRES
Paye ta D-line de malade. Même si je ne vois que celle titulaire des Rams pour la concurrencer, personne n'affiche autant de qualité et de profondeur. Perso, en base je jouerais avec le Mur Williams. 2006 à 2009, leur association produit l'une des défenses contre la course les plus dominantes de l'histoire sur le long terme. En revanche, on ne peut pas faire mieux que l'alignement de l'article pour chasser le QB.

LE POINT FORT... Mention spéciale pour le poste de safety
À l'image de la D-line, on ne trouve pas mieux ailleurs.

LE POINT FAIBLE
LB ! Cela dit, pas besoin quand on est spécialisé dans les premiers et troisièmes rideaux.

Le jeune Brad Johnson ne fait pas mieux et perd même sa place au profit de son aîné Randall Cuninngham en 1997.
1998. Brad tient les rênes quand l'attaque détruit ses futurs partenaires de Tampa en semaine 1.

Il saute alors sur l’occasion pour composer l’une des plus grandes attaques de tous les temps...
... Ainsi que possiblement le corps de receveurs le plus fou qu'on ait vu, Carter / Moss / Reed, où il y a deux #1 légitimes et un #3 qui serait #1 à beaucoup d'endroits.

Lors de cette saison 1998, l’escouade est impitoyable, avec une moyenne de 34 points marqués par match.
En brut, l'équipe marque 556 points en saison / 34.8 par match. Un record (battu depuis).
En net, l'attaque marque 513 / 32.1 (la défense inscrit 37 points, les unités spéciales 6).
En ajusté, l'attaque marque 506 / 31.6 (elle lance un pick six).

On dira pendant longtemps que cette équipe était la plus belle à ne pas avoir gagné de bague
L'un des mythes les plus surfaits. Selon moi, les Broncos ont la meilleure équipe cette saison-là. Ces Vikings ont une grande ATTAQUE (et un grand bilan), pas une grande équipe, leur défense est trop moyenne pour ça. J'ai même entendu Cris Carter l'évoquer récemment, genre "Les gens nous surcotent à cause de notre attaque, notre défense avait trop de lacunes pour nous tenir en si haute estime". Un autre exemple du regard biaisé en faveur des attaques car dans une configuration identique mais inversée (grande défense + attaque moyenne), personne ne parle d'équipe exceptionnelle.

De quoi provoquer le courroux de Dennis Green qui prend d’ailleurs la porte quelques mois plus tard.
Il participe à la saison suivante (2001) avant de partir.

Quelques compléments subjectifs :

Défenseur emblématique
Alan Page. Fin de parcours houleuse dans le Minnesota, il demeure pourtant le visage de la dynastie défensive au surnom le plus cool.

Attaquant emblématique
Fran Tarkenton, alias "Russell Wilson v0".

Meilleure équipe
1969 est techniquement la seule titrée car pré-fusion, elle remporte la NFL avant de perdre le Super Bowl. Elle possède le meilleur différentiel de points par match (+17.6).
1975 propose le meilleur équilibre défense / attaque de l'ère Bud Grant. C'est l'unique grand cru des Purple People Eaters dont bénéficie Tarkenton, MVP cette saison-là.
1988 sous performe comme pas possible. 11-5 et rouste en Divisonal décevants malgré une défense historique et une attaque compétente.
1998 affiche le meilleur bilan. Troisième 15-1 de l'histoire, le premier qui ne rapporte pas un titre.
Je pencherais pour 1970, simplement parce qu'elle produit au niveau de 1969 dans un contexte post-fusion.

Dream Team fiction
Défense 1970 + attaque 1998. L'une des super teams les plus fortes qu'il est possible de créer selon ce principe toutes franchises confondues. La plus forte à mes yeux parce que chaque groupe est un sérieux prétendant au statut de meilleur de l'histoire.
> La dynastie défensive de 1966 à 1976 accouche de trois escouades hors normes. 1975 est l'avant-dernière parmi les sept depuis 1936 à faire le triplé aux yards (#1 au total, à la passe et à la course). Si on exclut les 40s tronquées par la guerre, 1969 et 1970 détiennent quasiment tous les records peu importe la période. Une stat hallucinante pour chacune : environ 1 sur 12, la part de drives débouchant sur des points face à la version 1969 ; 4.7, les points ajustés par match de la version 1970 ! Je privilégie 1970 pour la même raison que plus haut : la fusion. 1971 complète un cycle irréel de trois ans que seuls les Bears 1984-86 rivalisent. Juste comme ça : 1971, troisième voire quatrième dans la hiérarchie des Purple People Eaters, pose des chiffres supérieurs à ceux des Steelers 1976, cru référence de ce qui est couramment considéré comme la meilleure défense de tous les temps sur le long terme... Si les Vikings laissent l'image d'une franchise offensive grâce à la période Moss / Culpepper, elle s'appuie en priorité sur un héritage défensif colossal. Ça envoie du lourd entre 1988 et 1994, notamment en 1988 que je classe dans le top 20 depuis 1978. Bien que la période Mur Williams (2006-10) soit en retrait à cause de difficultés récurrentes contre la passe, elle propose quelque chose de vraiment solide en 2008. Sans oublier ce qui se déroule sous Zimmer depuis 2014, ses hommes battent le record en troisième tentative en 2017.
> Identité offensive quelque peu galvaudée donc. De ce côté du ballon, je ne vois qu'une escouade historique. Mais quelle escouade ! 1998, c'est un seul match sous les 21 points ajustés, 17 en l'occurrence contre les "Bungles" face à qui il n'y a pas besoin de forcer. Pour moi, elle appartient sans conteste au Mont Rushmore moderne en compagnie des Rams 2000 et Patriots 2007. Mobilité, bras canon et précision de Randall Cunningham, mains et blocs de Cris Carter, vitesse et taille de Randy Moss, explosivité et puissance de Robert Smith, sûreté et efficacité de Jake Reed, poids, dynamisme et domination de la ligne offensive... Que des spécimens athlétiques. Elle abrite tous les morphotypes, une palette incroyable de qualités et privilégie la verticalité à une époque hypnotisée par le jeu court de la West Coast Offense. La variété induit diverses utilisations. Ce qui la rend si complexe à appréhender car basiquement, elle sait et peut tout faire.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)

Avatar du membre
ViKinG_42
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 8151
Enregistré le : dim. août 07, 2011 4:59
Equipe préférée : 49ers, Raiders, Alouettes, Vert & Or
Localisation : Tiohtià:ke, territoire Kanien'kehá:ka non-cédé (Montréal)
Contact :

Re: Minnesota Vikings

Messagepar ViKinG_42 » jeu. juin 21, 2018 1:57

Tili a écrit :Attaquant emblématique
Fran Tarkenton, alias "Russell Wilson v0".

Image

C'est Wilson qui est le Tarkenton 2.0
BRING BACK KAEP IN DA NFL !

Image

Avatar du membre
falco20
Pro Bowler
Pro Bowler
Messages : 1807
Enregistré le : lun. janv. 04, 2010 14:24
Equipe préférée : denver broncos/sporting club de bastia
Localisation : bastia

Re: Minnesota Vikings

Messagepar falco20 » jeu. juin 21, 2018 12:45

Tili a écrit :Les All-Stars Teams : Minnesota Vikings

La franchise au rapport palmarès / prestige le plus déplorable. Aberrant qu'il n'y ait jamais eu de titre.

Quelques remarques par rapport à l'article :
Randy Moss * (1998-2004)
Et un peu 2010.

L’EFFECTIF... DT
Pat Williams ! Pas de Mur Williams sans lui. En plus, joueur ô combien atypique : peut-être le seul à atteindre le pic de sa carrière vers les 35 ans, âge où même les plus grands ne sont déjà plus que des noms.

Grant voit pourtant les Vikings craquer en phase finale plus d’une fois
Deux pistes :
1) Les Vikings reposent sur la défense, qui repose sur la ligne. L'ensemble est davantage spécialisé passe que course. Une gageure quand viennent les playoffs et les attaques physiques, à une époque où le sol est roi.
2) Les Vikings n'ont pas de rivaux dans leur division, qu'ils remportent généralement vers la mi-novembre. Rédhibitoire en matière de rythme / dynamique quand presque un tiers de la saison est consacré à la gestion en vue des playoffs.

En 1971, malgré un Alan Page MVP de la ligue (l’un des deux seuls défenseurs à avoir eu cet honneur, avec Lawrence Taylor)
Si l'on s'en tient à l'AP. Et encore puisqu'il subsiste un flou quant au sésame 1960. Certaines sources affirment qu'il revient exclusivement à Norm Van Brocklin, QB des Eagles, d'autres disent qu'il le partage avec Joe Schmidt, MLB des Lions. Mystère vu que le détail des votes n'existe pas. Pas de fumée sans feu donc le fait que celui-ci soit dans la conversation en dit long.

158 victoires, 95 défaites et 5 matches nuls
96.

LES TITULAIRES
Paye ta D-line de malade. Même si je ne vois que celle titulaire des Rams pour la concurrencer, personne n'affiche autant de qualité et de profondeur. Perso, en base je jouerais avec le Mur Williams. 2006 à 2009, leur association produit l'une des défenses contre la course les plus dominantes de l'histoire sur le long terme. En revanche, on ne peut pas faire mieux que l'alignement de l'article pour chasser le QB.

LE POINT FORT... Mention spéciale pour le poste de safety
À l'image de la D-line, on ne trouve pas mieux ailleurs.

LE POINT FAIBLE
LB ! Cela dit, pas besoin quand on est spécialisé dans les premiers et troisièmes rideaux.

Le jeune Brad Johnson ne fait pas mieux et perd même sa place au profit de son aîné Randall Cuninngham en 1997.
1998. Brad tient les rênes quand l'attaque détruit ses futurs partenaires de Tampa en semaine 1.

Il saute alors sur l’occasion pour composer l’une des plus grandes attaques de tous les temps...
... Ainsi que possiblement le corps de receveurs le plus fou qu'on ait vu, Carter / Moss / Reed, où il y a deux #1 légitimes et un #3 qui serait #1 à beaucoup d'endroits.

Lors de cette saison 1998, l’escouade est impitoyable, avec une moyenne de 34 points marqués par match.
En brut, l'équipe marque 556 points en saison / 34.8 par match. Un record (battu depuis).
En net, l'attaque marque 513 / 32.1 (la défense inscrit 37 points, les unités spéciales 6).
En ajusté, l'attaque marque 506 / 31.6 (elle lance un pick six).

On dira pendant longtemps que cette équipe était la plus belle à ne pas avoir gagné de bague
L'un des mythes les plus surfaits. Selon moi, les Broncos ont la meilleure équipe cette saison-là. Ces Vikings ont une grande ATTAQUE (et un grand bilan), pas une grande équipe, leur défense est trop moyenne pour ça. J'ai même entendu Cris Carter l'évoquer récemment, genre "Les gens nous surcotent à cause de notre attaque, notre défense avait trop de lacunes pour nous tenir en si haute estime". Un autre exemple du regard biaisé en faveur des attaques car dans une configuration identique mais inversée (grande défense + attaque moyenne), personne ne parle d'équipe exceptionnelle.

De quoi provoquer le courroux de Dennis Green qui prend d’ailleurs la porte quelques mois plus tard.
Il participe à la saison suivante (2001) avant de partir.

Quelques compléments subjectifs :

Défenseur emblématique
Alan Page. Fin de parcours houleuse dans le Minnesota, il demeure pourtant le visage de la dynastie défensive au surnom le plus cool.

Attaquant emblématique
Fran Tarkenton, alias "Russell Wilson v0".

Meilleure équipe
1969 est techniquement la seule titrée car pré-fusion, elle remporte la NFL avant de perdre le Super Bowl. Elle possède le meilleur différentiel de points par match (+17.6).
1975 propose le meilleur équilibre défense / attaque de l'ère Bud Grant. C'est l'unique grand cru des Purple People Eaters dont bénéficie Tarkenton, MVP cette saison-là.
1988 sous performe comme pas possible. 11-5 et rouste en Divisonal décevants malgré une défense historique et une attaque compétente.
1998 affiche le meilleur bilan. Troisième 15-1 de l'histoire, le premier qui ne rapporte pas un titre.
Je pencherais pour 1970, simplement parce qu'elle produit au niveau de 1969 dans un contexte post-fusion.

Dream Team fiction
Défense 1970 + attaque 1998. L'une des super teams les plus fortes qu'il est possible de créer selon ce principe toutes franchises confondues. La plus forte à mes yeux parce que chaque groupe est un sérieux prétendant au statut de meilleur de l'histoire.
> La dynastie défensive de 1966 à 1976 accouche de trois escouades hors normes. 1975 est l'avant-dernière parmi les sept depuis 1936 à faire le triplé aux yards (#1 au total, à la passe et à la course). Si on exclut les 40s tronquées par la guerre, 1969 et 1970 détiennent quasiment tous les records peu importe la période. Une stat hallucinante pour chacune : environ 1 sur 12, la part de drives débouchant sur des points face à la version 1969 ; 4.7, les points ajustés par match de la version 1970 ! Je privilégie 1970 pour la même raison que plus haut : la fusion. 1971 complète un cycle irréel de trois ans que seuls les Bears 1984-86 rivalisent. Juste comme ça : 1971, troisième voire quatrième dans la hiérarchie des Purple People Eaters, pose des chiffres supérieurs à ceux des Steelers 1976, cru référence de ce qui est couramment considéré comme la meilleure défense de tous les temps sur le long terme... Si les Vikings laissent l'image d'une franchise offensive grâce à la période Moss / Culpepper, elle s'appuie en priorité sur un héritage défensif colossal. Ça envoie du lourd entre 1988 et 1994, notamment en 1988 que je classe dans le top 20 depuis 1978. Bien que la période Mur Williams (2006-10) soit en retrait à cause de difficultés récurrentes contre la passe, elle propose quelque chose de vraiment solide en 2008. Sans oublier ce qui se déroule sous Zimmer depuis 2014, ses hommes battent le record en troisième tentative en 2017.
> Identité offensive quelque peu galvaudée donc. De ce côté du ballon, je ne vois qu'une escouade historique. Mais quelle escouade ! 1998, c'est un seul match sous les 21 points ajustés, 17 en l'occurrence contre les "Bungles" face à qui il n'y a pas besoin de forcer. Pour moi, elle appartient sans conteste au Mont Rushmore moderne en compagnie des Rams 2000 et Patriots 2007. Mobilité, bras canon et précision de Randall Cunningham, mains et blocs de Cris Carter, vitesse et taille de Randy Moss, explosivité et puissance de Robert Smith, sûreté et efficacité de Jake Reed, poids, dynamisme et domination de la ligne offensive... Que des spécimens athlétiques. Elle abrite tous les morphotypes, une palette incroyable de qualités et privilégie la verticalité à une époque hypnotisée par le jeu court de la West Coast Offense. La variété induit diverses utilisations. Ce qui la rend si complexe à appréhender car basiquement, elle sait et peut tout faire.

et malgré toutes ces belles escouades ,ils n'ont pas de superbowls en poche ,c'est vraiment une anomalie :shock: :shock:
Image


LE SPORTING CLUB DE BASTIA EST IMMORTEL

Avatar du membre
ViKinG_42
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 8151
Enregistré le : dim. août 07, 2011 4:59
Equipe préférée : 49ers, Raiders, Alouettes, Vert & Or
Localisation : Tiohtià:ke, territoire Kanien'kehá:ka non-cédé (Montréal)
Contact :

Re: Minnesota Vikings

Messagepar ViKinG_42 » jeu. juin 21, 2018 19:48

Une question. Qui des Vikings ou des Bills ont eu la meilleure équipe sans avoir gagné un SB?
BRING BACK KAEP IN DA NFL !

Image

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: Minnesota Vikings

Messagepar Tili » jeu. juin 21, 2018 20:08

Pour moi, indiscutablement les Vikings. Les Bills ont une équipe légitime pour remporter un Super Bowl uniquement en 1990. Les Vikings en ont plusieurs réparties sur différentes époques : 1969, 1970, 1975 (merci l'OPI non sifflée sur la Hail Mary originale), 1988, 1998, 2009, 2017.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)

Avatar du membre
elway22
Pro Bowler
Pro Bowler
Messages : 1376
Enregistré le : sam. mars 12, 2011 12:33
Equipe préférée : Broncos / Aggies
Localisation : paris 22

Re: Minnesota Vikings

Messagepar elway22 » sam. juin 23, 2018 15:01


Excellent, très sympa très cool l"ami Case :).
ImageImage
Only Dull People Are Brilliant At Breakfast.

Avatar du membre
falco20
Pro Bowler
Pro Bowler
Messages : 1807
Enregistré le : lun. janv. 04, 2010 14:24
Equipe préférée : denver broncos/sporting club de bastia
Localisation : bastia

Re: Minnesota Vikings

Messagepar falco20 » dim. juin 24, 2018 15:51

Tili a écrit :Pour moi, indiscutablement les Vikings. Les Bills ont une équipe légitime pour remporter un Super Bowl uniquement en 1990. Les Vikings en ont plusieurs réparties sur différentes époques : 1969, 1970, 1975 (merci l'OPI non sifflée sur la Hail Mary originale), 1988, 1998, 2009, 2017.

effectivement la seule équipe des bills qui avaient le talent et qui aurait du gagner est celles contre les giants ,à chaque fois qu'ils avaient la balle ils avançaient.seule la tactique de parcells les a empéché de gagner .et norwood aussi :oops: :oops: .
quand on voit les différents talents qu'on eu les vikings pour gagner un superbowl c'est une énigme que ce ne soit pas déja fait :shock:
Image


LE SPORTING CLUB DE BASTIA EST IMMORTEL

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: Minnesota Vikings

Messagepar Tili » dim. juil. 01, 2018 0:43

The Greatest Team Never to Make It: An Oral History of the 1998 Vikings
Twenty years ago the Vikings caught lightning in a bottle with a reborn QB and a jaw-dropping rookie receiver. They piled up points like no other team in history and seemed destined for greatness. The psychic toll of their heartbreak still lingers in Minnesota.
Un super dossier à l'occasion des vingt ans d'une équipe ayant fait rêver. Pour les nostalgiques ou les curieux, pas mal de matchs sont disponibles sur YouTube.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)


Retourner vers « NFC »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités