GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Pour discuter des derniers transferts, des dernières nouvelles et de tout ce qui concerne la ligue...

Modérateur : Groupe modérateurs

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5725
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar omaha » mer. févr. 14, 2018 20:24

P@to a écrit :D'ailleurs dans le cadre du Foot US en France c'est encore plus frappant vu que beaucoup n'y connaissent finalement pas grand chose, ça reste superficiel soyons honnêtes, et ont tendances à reprendre (à leur compte...) des idées de journalistes plutôt qu'avoir des avis propres


C'est comme ça qu'on se retrouve avec plus titré, alors meilleur.

Après vous étiez en train de parler de Marino et tous les autres de cette époque, je ne sais pas si vous les avez vu jouer, mais voilà je ne m'exprime pas sur eux car jamais vu, mais dans ce cas comment débattre sur le GOAT surtout qu'on est à deux époques différentes ou les QB pouvaient se faire tuer à chaque actions, comme Montana s'est fait tué par le Wrecking Crew après que les 49ers avaient essayés de nous faire la même, Brady, Rodgers qui est souvent blessé, Big Ben et beaucoup d'autres sans parler des QB mobiles qui se seraient fait assassinés après chaque sortie de poche auraient eus une carrière beaucoup plus courte et moins de temps pour placer les records qu'ils peuvent placer. On me dit Brady 5 SB, 7 participations, le mec à 40 ans il peut encore jouer, Peyton même avec sa nuque foutue il a pu rejouer, les Montana&co à cette époque ne pouvaient malheureusement pas avoir cette même longévité et n'avaient pas l'avantage qu'ont les QB aujourd'hui.

Ensuite comme je lisais sur un poste de Tili, quand un QB est bon mais que le reste ne s'aligne pas on en parle pas, parce qu'il est au mauvais endroit au mauvais moment, alors qu'à l'inverse d'autres y sont alors qu'ils ne sont pas top, résultat on se retrouve avec des impostures et/ou des scandales, je prend juste en exemple le fait que Big Ben est bien sous-côté.

Mais c'est surtout pour embrayer sur l'impact du coaching, j'ai vu Eli sous Coughlin/Gilbride, sous Coughlin/McAdoo (le meilleur duo jusqu'ici), et sous dictateur McAdoo seul, c'est le jour et la nuit.
Alors j'ai vu un mec que j'ai chambrer gentiment qui s'appelle Romo, le gars est quelqu'un d'intelligent et a joué dans une équipe qui aurait pu sur le papier jouer le titre, problème je pense que ses coaches ne sont pas des génies et résultat il n'a rien fait et reste anonyme, pourtant sûr et certains on aurait inversé Brady et Romo, aujourd'hui c'est avec Romo qu'on nous bassinerai et Brady serait le presque anonyme qu'est devenu Romo depuis sa retraite sauf pour ceux qui ont l'occasion de regarder des matches qu'il commente. Bien sûr ce point à part ne reste que mon avis tant je sais le débat divise.
Pour enchaîner sur l'impact du coaching, je vais revenir sur mes Giants comme je les suis tout le temps et que je vois tout les matches, si il y-a une équipe dont je peut me permettre de parler c'est elle, sous McAdoo en mode dicateur, Eli ne faisait juste rien, que ce soit avec ou sans OBJ car je vois arriver les oui mais cette année les 4WRs étaient out, bon ok c'est vrai mais concrètement entre 2015 et 2016 il n'y-a eu aucune différence de vraiment notable. Le ballon n'avançait pas, c'était le néant.
McAdoo se fait virer, il faut se réorganiser sans changer de playbook pour la suite car pas le temps de tout repréparer ce qui a été fait en une off-season sur le temps de moins d'un mois. Et bien la même avec Spag' renommé HC et Sullivan qui a donc dû prendre en charge l'attaque il y-avait un gouffre entre ça et ce qu'il y-avait sous McAdoo.
Résultat Eli a réussi à sortir un gros match contre Philly en week 15, assez bon pour que la NFL y fasse une vidéo sur ses highlights du match. Quelque chose de juste inimaginable avec McAdoo HC.



Alors dans ces conditions, comment pouvoir tirer quelqu'un du lot pour pouvoir affirmer qu'il est le meilleur tout en s'assurant d'être juste ?
Au final je crois que la réponse est dans le titre, le débat est inutile...

Avatar du membre
P@to
Superbowl Champion !
Superbowl Champion !
Messages : 3871
Enregistré le : dim. oct. 21, 2012 22:30
Equipe préférée : Sans équipe fixe
Localisation : Exilé en région parisienne

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar P@to » jeu. févr. 15, 2018 0:25

Moi j'ai deux points sur ce que tu dis:
- la protection c'est vrai, malgré tout ce n'était pas Star Wars non plus, je ne vais pas rentrer dans les détails en allant vérifier sur Wikipedia mais les Marino, Elway voire Fouts (mais moins sûr) ça termine bien vieux, Montana aussi d'ailleurs, donc je pense que tout ça est à prendre avec du recul ou à nuancer.
- pour ta mention au coaching, évidemment que ça compte. Par contre pas fan d'entrer dans tous les détails, sinon en tire plus rien. Avec ton "et si Romo était à la place de Brady" on peut se demander "et si Drew Bledsoe ne s'était pas blessé" et si en bon Antonio Romo qu'il est il n'aurait eu d'yeux que pour le soccer, et si Tom Brady était né à New York et si Warren Moon était blanc, je veux dire on commence par s'ouvrir un nombre infini de possibilités et ça ne mène plus nulle part à mon avis.

Bonus fouilli qui me vient à l'esprit:
Il faut aussi savoir accepter qu'on est pas candidat au GOAT ou qu'on est rien du tout, la catégorie des très bons QBs existe, on peut y placer Romo, certainement un Dalton, certainement d'ailleurs les QBs des Bengals des 80s (Anderson, Esiason) etc. On voit d'ailleurs qu'il y a quelque chose de déformé, je citais les QBs des Bengals, je sais plus lequel des deux y en a un qui termine MVP, qui le sait ou s'en souvient ici? Qui le connaît? (en France je m'entends, j'ose espérer que le mec bénéficie d'un minimum de reconnaissance encore aujourd'hui aux states); la renommée à quelque chose d'injuste, aléatoire et aussi qui traverse assez mal le temps, on a besoin de ce construire des idoles donc on mise tout sur certains et on oublie tous les numéros 1 bis assez rapidement, par exemple le nom de Joe Montana m'a toujours été familier sans que je vois un match de foot jusqu'en 1999, ça traverse tout. Comme un Brady aujourd'hui. Ce ne sera jamais le cas d'un Brees, Big Ben (son nom n'aide pas d'ailleurs)... C'est comme s'il devait en rester qu'un, un peu comme au soccer où tu peux dire ce que tu veux à un moment on va t'obliger à te prononcer sur "t'es pour le Real ou le Barça?", on s'en fout que t'aimes Valencia ou l'Atletico.
LeBeau - Muñoz - Villanueva - McNair - Dillon - Brown - Chrebet - Mason - Gonzalez - Sapp - Atkins - Peppers - Harrison - Lewis - Law - Tillman - Slay - Lynch - Polamalu

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar Tili » jeu. févr. 15, 2018 2:48

P@to a écrit :Baggio à Brescia, qu'est-ce que j'ai adoré. Concrètement c'est "mon" Baggio ces années-là (à cause de mon âge).
Période où l'Équipe du Dimanche était à son apogée. :triste1:

P@to a écrit :Quant à l'intervention des journalistes (le vote qui fait que) est-ce qu'il n'est pas justement le plus grand regard que nous avons, grand pas dans le sens de l'excellence mais dans son influence...
Oui, même si je ne saurais dire dans quelles proportions. Pour savoir, il faut voir. Si on ne peut / veut pas, il faut lire et/ou écouter. Qui lit-on / écoute-t-on ? Ceux qui véhiculent l'information. Donc forcément, si on ne va pas à la source (première main), on s'imprègne d'une manière de concevoir les choses (deuxième main). Une fois pris dans la propagande médiatique, difficile d'en sortir. Exemple flagrant (à mon sens) parmi d'autres : le Steel Curtain est presque unanimement salué comme la meilleure défense de tous les temps. Les chiffres du meilleur cru (1976) n'effleurent même pas ceux des Purple People Eaters (1969-70). Sur l'ensemble de la décennie, les Rams sont légèrement devants. La différence ? Les bagues, obtenues parce que les Steelers ont la meilleure équipe dans l'ensemble. Ce qui donne plus de Hall of Famers et donc l'impression que la défense survole tout.

P@to a écrit :quand tu parles de ton Mont Rushmore des défenseurs, qui mène ce débat, les journalistes encore?
Je parle de ce que je peux lire sur le sujet un peu partout. Donc discussions de tous horizons : journalistes, observateurs, anciens du milieu, fans... Après, il faut bien prendre en compte deux choses : le marché attire la lumière (pas besoin d'expliquer) et la lumière attire la lumière. Une équipe compétitive attire l'attention. Une équipe qui gagne est sous le feu des projecteurs. On passe plus de temps à la voir, à remarquer qui fait quoi de bien, comment, pourquoi. Et on crée à certains leur aura ; les américains parlent de "narrative". Aura amplifiée / déformée à mesure que les succès / insuccès s'entassent, amplifiée / déformée à mesure que le temps passe. Les légendes (au sens "téléphone arabe") naissent souvent comme ça.
> "Dick Butkus est le MLB ultime. On n'a jamais vu mieux, on ne verra jamais mieux". À force de lire et voir des documentaires sur le bonhomme, je veux bien croire qu'il était dominant. Mais comment expliquer qu'on passe de joueur dominant comme il en existe des dizaines à potentiel GOAT ? Étant donné que sa défense et son équipe n'ont rien de spécial (bien au contraire !) et qu'il ne fait jamais les playoffs, comment expliquer un tel plébiscite autre que par la presse générée par l'une des franchises les plus mythiques de l'époque, dans le deuxième marché le plus gros de l'époque ?
> "Ronnie Lott est le meilleur safety de tous les temps". Il ne bouge à ce poste qu'après plusieurs saisons. De son propre aveu (il me semble), Deron Cherry est le meilleur dans les 80s. Honnêtement, qui en a déjà entendu parler ici ? Sa défense et ses Chiefs ne deviennent compétitifs qu'à la fin de sa carrière. La lumière arrive trop tard, c'est con pour lui. Ils sont beaucoup dans ce cas : Adrian Wilson, Reshad Jones...
> "LT est le meilleur défenseur de tous les temps et l'un des meilleurs joueurs, c'est l'un des seuls défenseurs MVP, il a deux bagues, il était inarrêtable". Il joue surtout à New York. Rickey Jackson, dans son bled de New Orleans, n'a pas énormément à lui envier selon moi. Pourtant, je dois être l'un des seuls à le penser.
> "Luke Kuechly est le meilleur MLB depuis qu'il est dans la ligue. C'est le prochain Lewis. Il est même parti pour le dépasser". Et si le meilleur LB non rusher n'était ni lui, ni Bobby qui est pour moi le MLB référent depuis 2012 ? Et si ce LB en question jouait quand même en NFC mais dans une défense à des années-lumière des Panthers et des Seahawks, dans une équipe médiocre qui ne remporte pas de matchs, dans un marché tellement ignoré que même en gagnant le Super Bowl il a rarement fait beaucoup parler. Et si ce gars-là était aussi impressionnant sur le terrain qu'anonyme ? Personne parmi ceux qui comptent n'en parle en des termes aussi élogieux. Le travail qu'il abat est pourtant là. Au fait, il s'appelle Lavonte David.
> "Antonio Brown est de loin le meilleur receveur. Il peut chasser Jerry Rice. Ses chiffres sont incroyables". Vu qu'il n'est question que de chiffres, on peut me donner ceux de DeAndre Hopkins et me dire celui, pardon, CEUX qui lui lancent la balle ? Attention, je n'écris pas ça pour discréditer le Steeler, plutôt pour donner du crédit au Texan.
Etc.

omaha a écrit :Alors dans ces conditions, comment pouvoir tirer quelqu'un du lot pour pouvoir affirmer qu'il est le meilleur tout en s'assurant d'être juste ?
Perso, même si ça reste imparfait, je préfère les hiérarchies de groupes aux hiérarchies strictes. Exemple : je ne saurais départager LT ou Reggie White, raison pour laquelle je les considère dans le même groupe de défenseurs incontournables. J'apprécie énormément Simeon Rice, pourtant je ne le mets pas avec eux.

P@to a écrit :- la protection c'est vrai, malgré tout ce n'était pas Star Wars non plus, je ne vais pas rentrer dans les détails en allant vérifier sur Wikipedia mais les Marino, Elway voire Fouts (mais moins sûr) ça termine bien vieux, Montana aussi d'ailleurs, donc je pense que tout ça est à prendre avec du recul ou à nuancer.
Il faudrait regarder des matchs pour s'en rendre compte. La férocité des pass rushes a énormément diminué. Pour reprendre une phrase lue je ne sais plus où : "à l'époque de Montana, un QB peut se faire cartonner en train de boire du Gatorade sur la touche alors que sa défense est sur la pelouse". Sans compter que les surfaces de jeu sont atroces. J'ai mal à chaque fois que je vois le synthétique des Giants ou le Soldier Field pendant les 80s.

P@to a écrit :je citais les QBs des Bengals, je sais plus lequel des deux y en a un qui termine MVP, qui le sait ou s'en souvient ici? Qui le connaît?
:D
Les deux : Ken Anderson en 1981 et Boomer en 1988. En gros, quand les Bengals vont au Super Bowl, leur QB est MVP. Pour beaucoup, l'absence au Hall of Fame du premier est inadmissible.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5725
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar omaha » jeu. févr. 15, 2018 14:18

D'ailleurs, pourquoi le GOAT doit être un QB ?

Aujourd'hui le nom qui revient le plus c'est Brady, QB, pourtant je dois monter une équipe je prend 100x un Lawrence Taylor, OLB avant.

Avatar du membre
P@to
Superbowl Champion !
Superbowl Champion !
Messages : 3871
Enregistré le : dim. oct. 21, 2012 22:30
Equipe préférée : Sans équipe fixe
Localisation : Exilé en région parisienne

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar P@to » jeu. févr. 15, 2018 19:17

J'en parle dès le post initial!
LeBeau - Muñoz - Villanueva - McNair - Dillon - Brown - Chrebet - Mason - Gonzalez - Sapp - Atkins - Peppers - Harrison - Lewis - Law - Tillman - Slay - Lynch - Polamalu

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5725
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar omaha » ven. févr. 16, 2018 16:06

Ah oui, j'avais même répondu en premier :lol:

Avatar du membre
P@to
Superbowl Champion !
Superbowl Champion !
Messages : 3871
Enregistré le : dim. oct. 21, 2012 22:30
Equipe préférée : Sans équipe fixe
Localisation : Exilé en région parisienne

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar P@to » sam. févr. 17, 2018 0:35

Lol. Obligé de tourner en rond sur une vieille discussion comme ça qui n’a pas vocation à avoir une conclusion, voire à se contredire!
LeBeau - Muñoz - Villanueva - McNair - Dillon - Brown - Chrebet - Mason - Gonzalez - Sapp - Atkins - Peppers - Harrison - Lewis - Law - Tillman - Slay - Lynch - Polamalu

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5725
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar omaha » sam. févr. 17, 2018 13:34

Ca va je parlais déjà de LT :lol:

Avatar du membre
P@to
Superbowl Champion !
Superbowl Champion !
Messages : 3871
Enregistré le : dim. oct. 21, 2012 22:30
Equipe préférée : Sans équipe fixe
Localisation : Exilé en région parisienne

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar P@to » mer. févr. 21, 2018 16:56

Vu qu'on a le temps de blablater y a un type de joueur que j'ai du mal à cerner en NFL, c'est le GRAND receveur (on sort un peu du débat GOAT mais du coup on va forcément en parler).

Par exemple dans les derniers joueurs de ce type je n'ai jamais accroché à Calvin Johnson, ce type de WR dominant, alors qu'il est surement considéré comme un top 10 all time. Je commence à l'apprécier mais j'ai eu pas mal de mal avec AJ Green aussi.

Ce n'est pas contre les joueurs en soit, mais j'ai l'impression que ces joueurs au final ne font pas du bien à leur équipe, les destinant à un jeu stéréotypé. J'avoue que ma vision est très ciblée sur Calvin Jonhson car c'est le plus récent du lot, mais je me souviens que quand il a pris sa retraite je n'avais aucune inquiétude sur le devenir des Lions (
sincèrement, message du 12 septembre 2016 topic Lions
P@to a écrit :La perte de Megatron peut être une chance (diversifier le jeu, Stafford prenant ses responsabilités

), du coup je me demande comment un joueur considéré comme gratin all-time s'en va et son absence passe totalement inaperçue à l'échelle de son équipe.

Je m'interroge aussi sur la difficulté pour beaucoup des meilleurs à ce poste à avoir des titres (lui, Moss, AJ Green, Owens, Carter, Tim Brown, tiens le Fitz aussi).

Evidemment je ne suis pas complètement bête, j'avais juste envie d'échanger car c'est toujours intéressant, mais j'ai aussi mes éléments de réponse = poste dépendant, tous ce que l'on dit pour les autres joueurs (l'équipe, le coach, la concurrence etc etc) mais présenté comme je le fais (toujours appuyé sur du feeling sans creuser le sujet plus que ça) les grands WRs sans bague semblent par exemple largement plus nombreux que les grands QBs sans bague, où seul Dan Marino semble faire preuve d'exception, avec Kelly.

En fait pour moi la conclusion c'est de me demander si dans la construction d'une équipe ça vaut vraiment le coup de miser sur ces profils là.
LeBeau - Muñoz - Villanueva - McNair - Dillon - Brown - Chrebet - Mason - Gonzalez - Sapp - Atkins - Peppers - Harrison - Lewis - Law - Tillman - Slay - Lynch - Polamalu

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar Tili » dim. févr. 25, 2018 2:05

J'ai aussi du mal avec AJ Green. Pas par rapport à sa taille mais plutôt sa transparence dans les grands matchs. Pour moi, il incarne à merveille l'ère du temps : un pédigrée avant même d'entrer sur le terrain, deux-trois bons matchs et ça y est, élevé au rang de star. Tout ce que tu aimes quoi. ^^

Pour Megatron, je pense que tu cernes bien la situation. Il phagocyte tellement le jeu qu'il fait de l'ombre à la diversité. Quand ce type de joueur dominant part, il n'est pas rare de constater que l'équipe ne s'écroule pas forcément. Je dirais qu'elle s'adapte et je vois quelques remarques à formuler sur ce point :
> Pour combler le vide et répartir son impact sur plusieurs autres. L'effet de la nouveauté confère peut-être un avantage temporaire parce que la concurrence n'a pas suffisamment de matière à étudier pour contrer.
> Le niveau général est tel qu'au final, il reste de la qualité à exploiter. À ce niveau là, tout le monde sait courir, attraper, plaquer, étudier... Ça peut d'ailleurs mener à des trouvailles si cette qualité était étouffée par la présence imposante de la superstar en question.
> Ce qui est fait après ne doit pas ternir ce qui s'est fait avant. Que Steve Young réussisse aux 49ers, ça ne fait pas de Joe Montana un QB lambda. Que Clinton Portis réussisse dans le système Shanahan, ça ne fait pas de Terrell Davis un RB quelconque. Etc.

Mais je peux comprendre la confusion parce que la frontière est mince. Du coup, on peut se demander la réelle plus-value de chacun au sein de quelque chose qui perdure. Ça revient à se demander si le système fonctionne grâce aux hommes ou si les hommes fonctionnent grâce au système.

Tu l'évoques sans forcément aller plus loin mais le poste de receveur est le plus dépendant. Tu n'existes pas sans quelqu'un pour te lancer le ballon. Maximum, tu affectes directement trois défenseurs. Sept à neuf joueurs se mobilisent pour gérer le RB, la défense toute entière est mise à contribution pour le QB. Il existe des receveurs qui impactent toute la couverture. Mais combien sont-ils ? Dans quelle mesure cela est-il vrai ? Randy Moss est peut-être l'exemple le plus parlant. Aussi demandeur en attention qu'il ait été, pourquoi ses équipes n'arrachaient pas tout, tout le temps ? Le foot US est le sport le plus collectif et à mon sens, receveur est l'un des postes avec le moins d'impact sur les résultats. Combien de QB ont fait leurs receveurs ? Combien de receveurs ont fait leur QB ? Ce qui est rare a de la valeur ; combien y a-t-il de QB / RB / WR sur la pelouse à chaque jeu ? Il y a peut-être quelque chose à tirer de ce constat. Paradoxalement, plusieurs QB font leur meilleure saison en carrière avec Moss. Quand Jerry Rice se blesse en 1997, la West Coast Offense des 49ers devient l'Offense tout court et elle ne fait rien de l'année. Sans lui, Montana est parmi les meilleurs QB, on ne sait pas trop pour Young et Gannon est un vagabond. Avec, ils récoltent en tout cinq MVP...

Quant aux grands receveurs sans bague plus nombreux que les grands QB sans bague. Simple question de proportions, comme effleuré précédemment. Pour un QB, tu as trois à huit receveurs.

Perso, si je devais construire une équipe, je ne casserais pas ma tirelire pour eux. Brady n'a pas le top du top. Rodgers, Brees, Wilson, Newton... non plus. Ils ont tous atteint le Super Bowl pourtant. À part les Falcons, quelle équipe au corps de receveur de malade est allée loin récemment ? Steelers ? Non. Giants ? Non. Bears époque Cutler / Marshall / Jeffery ? Non. Etc. Peut-être parce qu'un tel effectif coûte cher et qu'il ne reste plus assez pour que le reste de l'équipe soit compétitif.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5725
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar omaha » dim. févr. 25, 2018 13:45

Tili a écrit :À part les Falcons, quelle équipe au corps de receveur de malade est allée loin récemment ? Steelers ? Non. Giants ? Non. Bears époque Cutler / Marshall / Jeffery ? Non. Etc. Peut-être parce qu'un tel effectif coûte cher et qu'il ne reste plus assez pour que le reste de l'équipe soit compétitif.


Tu remontes où à récemment ? Parce que OBJ seul ne fait pas le corps des Giants, Buress+Toomer>OBJ, Nicks+Cruz>OBJ...

Après les Falcons c'est ce qui leur permet d'aller au SB avec une défense moyenne/mauvaise, les Steelers à part AB il n'y-a rien d'exceptionnel dans le corps de WR en lui même mis en valeur par Big Ben aussi...

De toutes façons pour aller loin et être constant il faut être complet, triche à part si les Patriots malgré tout restent toujours plus ou moins au même niveau tout les ans c'est aussi parce que même sans avoir quelque chose qui fasse rêver ils restent assez complet et bien coaché (bien que du coup je ne sais pas comment placer l'impact du coaching prenant en compte la nature des tricheries), là ou les autres restent bloqués parce que certes ils ont des tops QBs, tops WRs, etc... et à côté ils ont des trous énormes qui font office de boulet...

Avatar du membre
P@to
Superbowl Champion !
Superbowl Champion !
Messages : 3871
Enregistré le : dim. oct. 21, 2012 22:30
Equipe préférée : Sans équipe fixe
Localisation : Exilé en région parisienne

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar P@to » dim. févr. 25, 2018 22:03

Merci Tili, c'est tout ce que je pense, j'avais besoin que ce soit confirmé par Sieur Tili et de le voir en version structurée/complétée c'est plus propre.
LeBeau - Muñoz - Villanueva - McNair - Dillon - Brown - Chrebet - Mason - Gonzalez - Sapp - Atkins - Peppers - Harrison - Lewis - Law - Tillman - Slay - Lynch - Polamalu

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar Tili » lun. févr. 26, 2018 2:37

omaha a écrit :Tu remontes où à récemment ? Parce que OBJ seul ne fait pas le corps des Giants, Buress+Toomer>OBJ, Nicks+Cruz>OBJ...
Je ne sais pas trop, 00s. Quand je pense à corps de receveurs de malade, j'ai immédiatement les Vikings 1998-00 en tête : Carter / Moss / Reed. Deux finales de conférence, c'est quand même pas mal. Mais vu qu'il s'agit peut-être du trio le plus fou qu'on ait vu, y a un sacré goût d'inachevé. Par rapport aux Giants, je pensais plus à 2016-17. OBJ / Cruz / Shepard / Marshall, ça a une sacrée gueule. Après, c'est vrai que Cruz n'était plus lui-même, c'est vrai que les trois de 2017 n'ont pas joué longtemps ensemble.

omaha a écrit :Après les Falcons c'est ce qui leur permet d'aller au SB avec une défense moyenne/mauvaise
D'ailleurs, en y repensant, le corps actuel ne vaut pas celui de 2011-13 avec White / Jones / Gonzalez. Et celui-là n'a rien fait.

omaha a écrit :les Steelers à part AB il n'y-a rien d'exceptionnel dans le corps de WR en lui même mis en valeur par Big Ben aussi...
Depuis 2011, se sont succcédés Ward / Wallace / Sanders / Brown. Je ne crois pas que quelqu'un ait eu mieux dans la ligue.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5725
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar omaha » lun. févr. 26, 2018 14:39

Tili a écrit :
omaha a écrit :Tu remontes où à récemment ? Parce que OBJ seul ne fait pas le corps des Giants, Buress+Toomer>OBJ, Nicks+Cruz>OBJ...
Je ne sais pas trop, 00s. Quand je pense à corps de receveurs de malade, j'ai immédiatement les Vikings 1998-00 en tête : Carter / Moss / Reed. Deux finales de conférence, c'est quand même pas mal. Mais vu qu'il s'agit peut-être du trio le plus fou qu'on ait vu, y a un sacré goût d'inachevé. Par rapport aux Giants, je pensais plus à 2016-17. OBJ / Cruz / Shepard / Marshall, ça a une sacrée gueule. Après, c'est vrai que Cruz n'était plus lui-même, c'est vrai que les trois de 2017 n'ont pas joué longtemps ensemble.


Cruz n'a même pas tant que ça joué avec OBJ en plus, et ça fait 2 ans qu'on joue sans coach aussi, mais après c'est une question d'équilibre, je ne pense pas qu'avoir un corps de WRs qui portent l'équipe ne soit pas quelque chose qui paye mais il faut aussi ajouter le QB, au contraire je pense même que les Falcons en sont l'exemple au SB avec leur défense en papier mâché bien que aidée par une ligue qui semble s'affaiblir, le tout c'est qu'après comme on en parlait déjà il ne faut pas que l'équipe soit blindée sur un secteur et remplie de trou à côté...

omaha a écrit :Après les Falcons c'est ce qui leur permet d'aller au SB avec une défense moyenne/mauvaise
D'ailleurs, en y repensant, le corps actuel ne vaut pas celui de 2011-13 avec White / Jones / Gonzalez. Et celui-là n'a rien fait.


Encore une fois ça reste une question d'équilibre, d'entourage... Je me souviens du match en PO contre nous ou ils ont juste été invisible offensivement en 2011 sans qu'on ai pourtant de top CB à aligner.
Après c'est comme à l'école, t'as 3 élèves qui ont 20, on ne vois que eux, derrière les autres ont des 7/8, et quand tu fais la moyenne t'es en dessous de 10, on va dire que ce trio de cibles sont les élèves qui ont 20 mais avec les boulets à côté ça ne suffit pas à ce que leur classe aie la moyenne... Alors que si les autres avaient été meilleur ça aurait suffit...

omaha a écrit :les Steelers à part AB il n'y-a rien d'exceptionnel dans le corps de WR en lui même mis en valeur par Big Ben aussi...
Depuis 2011, se sont succcédés Ward / Wallace / Sanders / Brown. Je ne crois pas que quelqu'un ait eu mieux dans la ligue.


Ils n'ont pas vraiment passé de temps ensemble, Sanders et Wallace en plus sont arrivés rookies et ont quitté l'équipe trop rapidement du coup...

Avatar du membre
Tili
Hall of fame
Hall of fame
Messages : 7381
Enregistré le : mar. févr. 04, 2014 16:20

Re: GOAT (le débat inutile qui va nous occuper)

Messagepar Tili » mar. mars 06, 2018 1:40

Commentaire intéressant lu sur internet :
How much impact did Deion Sanders really have? The defenses in Atlanta were horrible ever year particularly against the pass. They actually gave up fewer passing touchdowns the year after he left. He goes to San Francisco a team that had been playing great defense for like 15 years without him and wins a title. He leaves to Dallas and San Fran gives up fewer points the following season and has one of the best defenses of the last 30 seasons according to football outsiders DVOA. I remember top WRs had a history of having HUGE games against his teams.
Image
Mes articles
-Dernier- JAGUARS 2017 : AU REVOIR ANONYMAT ?!
Ici (1er novembre)

-Précédent- 2017 semaine 7, une NFL sur la défensive
Ici (25 octobre)


Retourner vers « NFL - News et discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité