Page 19 sur 19

Re: Best Defense of all Time

Posté : ven. juin 08, 2018 17:22
par Tili
Pas des défenses historiques mais des campagnes de playoffs historiquement significatives. En AFC, seulement deux équipes éliminent Manning et Brady : Jets 2010 et Ravens 2012.

Si les Jets vont au bout, ils tapent Manning, Brady, Big Ben (les trois chez eux !) et Rodgers. Trois voire quatre Hall of Famers, du jamais vu ! Hélas pour eux, ils chutent en finale de conférence. En points ajustés, la défense lâche 16 à Indianapolis, 21 (trompeurs sur la qualité de la performance) à New England (attaque historique) et 15 à Pittsburgh.

Jusqu'à la coupure de courant au Super Bowl, la défense des Ravens concède en points ajustés 9 contre Luck (candidat à l'OROY), 14 chez Manning* (candidat au MVP), 13 chez Brady** (attaque historique) et 6 à Kaep (qui fait des playoffs sensationnels).
* Deuxième plus petit total en carrière à la maison en playoffs, plus petit total dans l'esprit car Peyton n'est déjà plus lui-même pour le Divisional 2014 contre les Colts (13 points ajustés).
** Plus petit total en carrière à la maison en playoffs, qui améliore d'une unité la marque précédente : 14 en Wild Card 2009 contre les... Ravens ! Cela dit, sans l'horrible coup de sifflet du Championship 2017, le record est en danger car la défense des Jaguars doit se retrouver à 3 à 13 minutes de la fin.



Edit
Sujet : Best Defense of all Time
Tili a écrit :
Constats insolites sur les grandes défenses du 21e siècle :
Aux Ravens 2000 succèdent les Buccaneers 2002. Deux ans d'écart.
Aux Ravens 2006 succèdent les Steelers 2008. Deux ans d'écart.
Aux Seahawks 2013 succèdent les Broncos 2015. Deux ans d'écart.

Dans chaque cas, on a une défense qui, on le croit, redéfinit ce côté du ballon pour de bon (GOAT, tout ça). À peine deux ans après, une autre marche sur ses plates bandes. Même si certains chiffres ne sont pas forcément à son avantage, elle a des arguments suffisamment forts pour être considérée meilleure. Et les deux sont intimement liées à jamais car quand on en mentionne une, on lui oppose presque tout le temps l'autre. Je trouve le schéma intrigant. D'autant qu'à chaque fois, il y a des similitudes troublantes.

Ravens 2000 et Buccaneers 2002
> Réécrivent le livre des records, pas besoin de statistiques avancées pour asseoir leur statut.
> Sont les références ultimes dans leur domaine de prédilection : course pour les Ravens, passe pour les Buccaneers.
> En N+1, les Ravens (2001) conservent une défense top 4 clairement derrière les 2-3 meilleures. En N+1, les Buccaneers (2003) aussi.
> En N+2, reconstruction défensive pour les Ravens (2002). En N+2, pareil pour les Buccaneers (2004).

Ravens 2006 et Steelers 2008
> Approchent dangereusement certains records.
> Après 2004 et l'entrée dans l'ère du contact illégal, ce sont les premières à faire à nouveau l'unanimité (le Divisional des Bears 2005 les dessert énormément).
> Sont les références en matière de défenses équilibrées.
> En N+1, les Ravens (2007) s'effondrent. En N+1, les Steelers (2009) aussi mais moins.
> En N+2, les Ravens (2008) reproposent une défense historique. En N+2, les Steelers (2010) aussi.

Seahawks 2013 et Broncos 2015
> Chiffres classiques solides sans être fous, les statistiques avancées qui mettent en perspective sont dithyrambiques.
> À une époque où il est de plus en plus difficile de défendre, ces groupes s'imposent comme les références modernes.
> En N+1, les Seahawks (2014) restent une défense top 2 avec des arguments pour le top 1 et des accomplissement historiques (troisième défense #1 aux points bruts et #1 aux yards deux années de suite). En N+1, les Broncos (2016) aussi (historiques contre la passe par rapport au contexte, dans une ligue où plus personne ne peut la défendre).

Ravens 2006 et Steelers 2008 / Seahawks 2013 et Broncos 2015
> Le premier de chaque duo (Ravens 2006 et Seahawks 2013) est incontestablement le meilleur cette saison-là. Le deuxième de chaque duo (Steelers 2008 et Broncos 2015) est concurrencé par la version contemporaine du premier (Ravens 2008 et Seahawks 2015). Dans l'absolu, ce deuxième a même des arguments pour prétendre être le meilleur cette saison-là.

Je trouve tous ces parallèles amusants. Ce qui l'est moins, c'est que les Ravens 2006 sont les seuls à ne pas remporter le Super Bowl.
Quelques stats par drive des attaques qui accompagnent ces défenses :
Image

Re: Best Defense of all Time

Posté : sam. juin 09, 2018 15:47
par P@to
En parlant des Jets 2009 je me pose une question, quel crédit donner à Rex Ryan pour cette défense? Maintenant que j'ai le recul, c'est assez fou d'arriver à de tels résultats lors de sa première saison.
En arrière-plan ma question est surtout de savoir s'il n'y a pas une part importante à donner à Bob Sutton? Je vois qu'il est là la saison précédent pour s'occuper de la D (je n'ai pas les références de cette défense mais la saison n'est pas un fiasco), en 2009 il est toujours là en tant que "Senior defensive assistant & linebackers coach" et surtout on peut voir le travail qu'il fait aux Chiefs depuis 2013, de très belles défenses, tandis que Rex Ryan malgré son nom clinquant et sa réputation bon...

Re: Best Defense of all Time

Posté : sam. juil. 28, 2018 3:36
par Tili
En 2008, les Jets (Sutton) sont médiocres tandis que les Ravens (Ryan) sont historiques. Sans les All-Stars de Baltimore et avec un effectif de New York sensiblement identique à partir de 2009, Ryan opère sa magie. Les Chiefs de Sutton, c'est au mieux top 5 en 2015, sinon top 8-10, avec un personnel de qualité (qui hélas n'est jamais parvenu à jouer ensemble car il y avait toujours un blessé majeur). Les Jets de Ryan, c'est historique en 2009, top 5-8 en 2010 et 2011, avec un personnel moins attractif qu'à Kansas City. Son crédit est d'avoir "sacrifié" un poste sur la pelouse au profit d'un joueur limité mais qui comprend et peut diriger son système hyper compliqué : Jim Leonhard. Grâce à Revis qui réduit l'opposition à du 10 contre 10 à la base, le système est suffisamment performant pour s'affranchir du talent s'il tourne car il le bonifie sous toutes ses formes. Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais sur le papier, la défense des Jets 2009 est sans doute la moins impressionnante de toutes les historiques. Le souci de Ryan pour la suite, c'est qu'il ne retrouve plus ce général pour mener les troupes. Comme le GSoT, les joueurs font davantage le système que le système ne fait les joueurs. Vu en plus son manque de flexibilité, son déclin n'est pas étonnant. Sutton serait davantage passe-partout. Il maintient un niveau moyen plus élevé, ce qui comporte ses avantages et ses inconvénients : ses moins bonnes défenses ne sont pas aussi mauvaises que les Bills 2015, ses meilleures pas aussi excellentes que les Jets 2009-11.


Edit
Pour ceux que ça intéresse (je me rappelle quelques échanges avec tjrscowboys à ce propos), une bonne partie de la saison des Steelers 2008 est présente sur Youtube, dont la trilogie avec les Ravens.