Mock Draft 1.0 (réalisée avec Guerlouche)

Tout ce qui concerne les futures stars de la NFL

Modérateur : Groupe modérateurs

Avatar du membre
Black&Yellow.
Rookie
Rookie
Messages : 302
Enregistré le : jeu. août 29, 2013 11:57
Equipe préférée : Pittsburgh Steelers.

Mock Draft 1.0 (réalisée avec Guerlouche)

Messagepar Black&Yellow. » ven. févr. 02, 2018 21:35

La Free Agency n'est pas prise en compte.

1- Cleveland Browns : Sam Darnold, QB, USC.
Les Browns n’ont pas pris un QB dans le Top 5 depuis Tim Couch en 1999. Ils ont attendu avant de prendre Cody Kessler et DeShone Kizer lors des deux dernières drafts, pour deux échecs. En prenant Darnold, ils s’acquittent du QB de leur choix au lieu de prendre les restes, tout en pouvant se permettre de prendre un top player avec le 4ème choix.

2- New York Giants : Saquon Barkley, RB, Penn State.
Les Giants, même si ils ont d’autres besoins, en ligne offensive ou en linebackers, prennent ici le meilleur joueur disponible. Pas de QB ici, Dave Gettleman ayant déclaré à plusieurs reprises avoir confiance en Eli Manning. Saquon Barkley pourrait rendre sa tâche beaucoup plus facile.

3- Indianapolis Colts : Bradley Chubb, EDGE, N.C. State.
Avec Chubb, ils récupèrent le pass rusher qu’ils ont cherché depuis la retraite de Robert Mathis. Excellent pass rusher mais aussi efficient contre la course, Chubb effacerait les flops Barkevious Mingo et John Simon de la dernière intersaison, et formerait avec Malik Hooker et Rashaan Melvin une base intéressante pour leur reconstruction défensive.

4- Cleveland Browns : Minkah Fitzpatrick, CB/S, Alabama.
Là encore, meilleur choix disponible avec le numéro 4. Les Browns ont certes plein de besoins, à partir de là autant se reposer sur le meilleur joueur du backfield défensif de cette classe. Général sous Nick Saban, il devra endosser ce rôle une nouvelle fois à Cleveland, soit dans un rôle de Free Safety, soit dans un rôle de Cornerback intérieur ou extérieur.

5- Denver Broncos : Baker Mayfield, QB, Oklahoma.
Dans l'hypothèse où ils ne récupèrent pas Kirk Cousins, Mayfield serait l'option la plus probable. Ils ont voulu le coacher lors du Senior Bowl, preuve de leur intérêt. Sa production, son tempérament ont de quoi séduire la franchise, eux qui se sont retournés sur un prospect doté d'un skill set globalement similaire l'an dernier, malgré les problèmes de comportement et de blessure, avec Chad Kelly. Dans le cas où les Broncos s’activent à la Free Agency, attention à un investissement sur la ligne avec Quenton Nelson, ou sur un joueur défensif comme Davenport, James ou Smith.

6- New York Jets : Josh Allen, QB, Wyoming.
Inconstant lors de sa dernière année avec Wyoming, le plafond exceptionnel d’Allen l’emporte sur le bras précis mais fragile de Josh... Rosen. Si certes les Jets ont d’autres besoins plus importants suite à la très bonne saison de Josh... McCown, comme un Cornerback en la personne de Denzel Ward, ils sont en crise en cas de non-retour du vétéran. Hackenberg et Petty sont des flops, Allen a la taille, la puissance, la mobilité, et a montré un toucher extraordinaire par moments. Après un petit moment derrière McCown, il risque de prendre le poste rapidement et porter ses Jets.

7- Tampa Bay Buccaneers : Marcus Davenport, EDGE, UTSA.
La défense de Tampa a été l'une des plus mauvaises de la ligue, finissant notamment dernière contre la passe, et n’effectuant que 22 sacks. Il manque de la qualité de cette défense. Si un Safety comme Derwin James pourrait faire l'affaire, la côte de Davenport monte en flèche, notamment grâce au Senior Bowl, et le monstre de UTSA pourrait ajouter du dynamisme à une ligne trop dépendante de Gerald McCoy.

8- Chicago Bears : Quenton Nelson, OG, Notre Dame.
Un receveur ferait sens à cette position pour épauler Mitchell Trubisky. Mais aucun ne se montre au niveau de Quenton Nelson, auteur d’un cursus sensationnel avec Notre Dame. Meilleur joueur d’une classe assez étoffée sur la ligne offensive, il permettrait au jeune sophomore de développer son jeu un peu plus sereinement sans se préoccuper de ses arrières.

9- San Francisco 49ers : Derwin James, S, Florida State.
Certes la défense des Niners est en meilleur état que l'attaque, mais Eric Reid est Free Agent et Derwin James est certainement le BPA à ce moment-là de la draft. Les Niners ont d’autres besoins, mais les classes de receveurs et de linemen sont profondes. Le playmaking du floridien rendrait la défense terrifiante, et constituerait une assurance en cas de problème pour Reuben Foster. John Lynch s’y connaissant en Safety, il verrait d’un bon œil un tel renfort.

10- Oakland Raiders : Roquan Smith, ILB, Georgia.
Beaucoup de trous pour cette défense d’Oakland, très apathique lors de l’exercice précédent. N’importe quel apport pourrait réjouir Paul Guenther, chargé par Jon Gruden de redonner des couleurs aux noirs et gris. Roquan Smith, pétri de talent, machine à plaquer, fiable en couverture, à tout pour s’imposer comme un leader de cette défense dès le début de sa saison rookie.

11- Miami Dolphins : Joshua Jackson, CB, Iowa.
Véritable playmaker, Joshua Jackson a été étincelant à Iowa, remplaçant avec brio Desmond King. Les Dolphins sont perfectibles en défense, et même si Xavien Howard et Bobby McCain ont été plutôt bons cette année, Jackson sécuriserait un côté du terrain, et prendrait le receveur numéro 1 adverse.

12- Cincinnati Bengals : Connor Williams, OT, Texas.
Encore compétitifs en défense l’an dernier, l’attaque a complètement failli, en témoigne le changement de coordinateur offensif dès la deuxième semaine, et ce malgré deux choix offensifs avec John Ross et Joe Mixon. Orphelins de Andrew Whitworth et Kevin Zeitler depuis un an, ils ont l’occasion avec Connor Williams de prendre le tackle avec le plus d’upside de cette classe, et d’enfin doter Andy Dalton d’un semblant de ligne.

13- Washington Redskins : Da’Ron Payne, DT/NT, Alabama.
Dernière défense contre la course l’an dernier, Washington profite d’une draft de qualité sur la ligne défensive avec celui qui, avec Vita Vea et Maurice Hurst, est le meilleur joueur à son poste sur cette classe. Payne retrouverait ses compères Jonathan Allen et Ryan Anderson, confondant le bordeaux des Redskins avec celui d’Alabama.

14- Green Bay Packers : Denzel Ward, CB, Ohio State.
Comme pour les Raiders, cap sur la défense qui s’est débarrassé de Dom Capers durant cette intersaison. Si il y a beaucoup de besoins, Green Bay pourrait se reporter une nouvelle fois sur un poste qu’ils ont renforcé à plusieurs reprises ces dernières années : celui de Corneback, avec le meilleur joueur défensif restant. Successeur de Bradley Roby, Eli Apple, Marshon Lattimore ou encore Gareon Conley, Ward est le dernier talent à sortir d’OSU et permettrait aux Cheeseheads de se munir d’un tandem séduisant avec Kevin King.

15- Arizona Cardinals : Josh Rosen, QB, UCLA.
Fin de la descente pour Rosen, quatrième QB parti de cette classe d’une manière un peu surprenante. Sous l’égide du nouveau coordinateur Mike McCoy, il aura pour mission de remplacer Carson Palmer et l’honneur de servir Larry Fitzgerald. Si il pourra profiter du retour de David Johnson, il aura néanmoins besoin d’une meilleure ligne que l’an dernier pour performer dans l’immédiat.

16- Baltimore Ravens : Calvin Ridley, WR, Alabama.
Meilleur receveur de cette classe, Calvin Ridley a tout pour s’imposer comme la cible préférentielle de Joe Flacco dès sa draft. Ayant prouvé avec un autre QB inconsistant, Jalen Hurts, qu’il était capable d’être un WR de qualité, Ridley dynamiserait un jeu de passe orphelin depuis le départ de Steve Smith, pour l’instant mené par les horribles Jeremy Maclin, Breshad Perriman et Chris Moore, futurs free agents dans cette ligue.

17- Los Angeles Chargers : Vita Vea, DT/NT, Washington.
La principale faiblesse des Chargers se trouve dans leur défense contre la course, Vita Vea, énorme bloc au centre du terrain, à la mobilité incroyable pour son gabarit, a tout pour remédier à cela. Véritable avaleur d’espace, il remplacera le vieillissant Brandon Mebane assez rapidement.

18- Seattle Seahawks : Mike McGlinchey, OT, Notre Dame.
Inutile de vraiment polémiquer sur ce choix pour Seattle. Incapables de protéger convenablement Russell Wilson depuis 2012, ils ont enfin commencé à se remuer l’an dernier en draftant Ethan Pocic et en tradant pour Duane Brown. Mike McGlinchey serait un choix peu sexy mais tellement important pour les Seahawks, qui se doivent de construire une ligne digne de ce nom pour Wilson et pour développer son jeu de course.

19- Dallas Cowboys : Tremaine Edmunds, OLB/ILB, Virginia Tech.
Les Cowboys aiment les athlètes, Edmunds est peut être le plus gros de cette classe. Si sur la ligne ils sont à la peine, le poste de linebacker n'est pas à négliger non plus avec Hitchens en Free Agent, et la fragilité du talentueux tandem Sean Lee, Jaylon Smith. Machine à plaquer capable de coups d’éclats contre la passe, il apporterait son tempérament de leader à cette défense qui manque encore de caractère.

20- Detroit Lions : Billy Price, OG/C, Ohio State.
Auteur d’un très bon Senior Bowl, Billy Price viendrait renforcer une ligne des Lions déjà composé de son ancien compère dans l’Ohio, Taylor Decker, Ricky Wagner et T.J. Lang. Si un coureur aurait du sens ici, la classe est profonde, et il faut surtout sortir l’artillerie lourde pour protéger le joueur le mieux payé de la ligue, Matthew Stafford, et le permettre d’être dans un fauteuil.

21- Buffalo Bills : Christian Kirk, WR, Texas A&M.
Après avoir tradé pour Kelvin Benjamin durant la saison dernière, les Bills ont encore et toujours calé offensivement, cela s’est notamment vu lors du match de Playoffs pendant les Jags. Christian Kirk, playmaker, doté d’excellentes mains mais également d’un route running précis, peut aider Buffalo, qui manque terriblement d’efficacité malgré une belle ligne offensive et LeSean McCoy.

22- Buffalo Bills : Rashaan Evans, ILB, Alabama.
Un pick défensif désormais pour Buffalo. Ayant perdu Reggie Ragland, Lorenzo Alexander se faisant vieux, le besoin en linebacker commence à se faire sentir. Si cette défense a été globalement performante l’an dernier, Evans apporterait une vraie valeur ajoutée par ses qualités athlétiques et son agressivité souvent payante sous les couleurs Crimson Tide.

23- Los Angeles Rams : Donte’ Jackson, CB, LSU.
Jackson, dernier talent sorti de DBU, est pétri de qualités. Un peu sous-dimensionné, il compense avec un vrai bon instinct et un dynamisme assez rare dans cette classe. Comparé à un ancien joueur des Rams, Janoris Jenkins, pour ses qualités sur le terrain… et pour son caractère en dehors, Jackson est un pari pour LA. Mais nulle doute que Wade Phillips pourra exploiter son potentiel et trouver en lui son Chris Harris Jr. de Denver.

24- Carolina Panthers : Orlando Brown, OT, Oklahoma.
Matt Kalil, comme attendu, a été un bide monumental et n’a pas assumé son contrat maousse. Andrew Norwell, malgré sa saison exceptionnelle, est Free Agent cette année. Brown, All-American cette année, est une vraie force avec une bonne petite mobilité. Après Baker Mayfield, il aurait un QB au physique bien différent avec Cam Newton à protéger. Ce dernier en a bien besoin, les Panthers ayant encaissé 35 sacks cette année. Il pourrait également apporter à Christian McCaffrey dans le jeu de course accessoirement.

25- Tennessee Titans : Arden Key, DE/OLB, LSU.
Talentueux au possible mais au caractère imprévisible, Arden Key est un diamant brut que Mike Vrabel voudrait sans nul doute dans son équipe. Cette défense est correcte mais gagnerait en talent, surtout après le départ de Dick LeBeau et le nouveau changement de système. Vu comme un top 5 avant l’an dernier, Key a baissé en production cette année mais son talent lui permettra vraisemblablement d’entendre son nom le jeudi soir de l’événement.

26- Atlanta Falcons : Isaiah Oliver, CB, Colorado.
Encore un choix défensif pour Atlanta, afin de permettre à la patte Dan Quinn de s’imprégner un peu plus. Le backfield est talentueux, mais inconstant derrière l’excellent Desmond Trufant. Isaiah Oliver serait dans la lignée des Cornerbacks physiques coachés par Quinn lors de la formation de la Legion of Boom à Seattle, comme Sherman, Browner ou Maxwell, et dénoterait parmi les petits gabarits de cette base arrière.

27- New Orleans Saints : Maurice Hurst, DT, Michigan.
Si les Saints se sont grandement renforcés en défense avec Marshon Lattimore et le malheureux Marcus Williams, ils restent encore vulnérables sur certains points. Cam Jordan a beau être extraordinaire, Sheldon Rankins a beau être jeune, le front 7 et la ligne défensive manquent encore de talents. Maurice Hurst, étincelant avec Michigan mais un peu sous-dimensionné, serait un steal à ce moment de la draft au vu de sa production avec les Wolverines.

28- Pittsburgh Steelers : Ronnie Harrison, SS, Alabama.
Après la performance face aux Jaguars, nul doute que la défense sera au coeur de l’intersaison de Pittsburgh cette année. Si le front 7 a contribué au meilleur total de sacks de la franchise en saison régulière, la paire de Safety est calamiteuse, et Ryan Shazier laisse un trou béant au centre du terrain. De la place, Ronnie Harrison en prend dans cette zone. Gros cogneur, capable d’aider contre la course, parfois même de couvrir des joueurs physiques, il pourrait éventuellement permettre aux Steelers d’éviter de se faire marcher dessus par Rob Gronkowski cette fois.

29- Jacksonville Jaguars : Mark Andrews, TE, Oklahoma.
Travis Kel… Euh, Mark Andrews serait un vrai apport à courte distance pour Blake Bortles. Utilisant le vieillissant Marcedes Lewis et les limités Ben Koyack et Matt O’Shaugnessy dans le jeu court, l’arrivée de l’une des cibles préférentielles de Baker Mayfield serait une vraie solution, complémentaire avec les dynamiques Marquise Lee et Dede Westbrook.

30- Minnesota Vikings : Cortland Sutton, WR, SMU.
Laquon Treadwell ayant déçu, Stephon Diggs étant en fin de contrat l’an prochain, l’attaque a encore été performante cette année, mais gagnerait à peut être se renforcer pour minimiser la perte de Pat Shurmur voire de leurs QB de cette année. Sutton, au potentiel important, est un receveur vertical, avec des qualités différentes de Thielen ou Diggs, que les Vikings cherchaient avec Treadwell ou Michael Floyd. Sa draft pourrait résoudre le problème.

31- Philadelphia Eagles : Kolton Miller, OT, UCLA.
Philadelphie étant doté de tellement de talents, le choix va être cornélien pour les Eagles. Comme chaque année, l’âge de Jason Peters revient au coeur des débats, et si la ligne a évolué à un très haut niveau cette année, Halapoulivaati Vaitai (à vos souhaits) a été le point faible à gauche. Si Lane Johnson a toutes les qualités pour s’imposer côté faible en cas de problème, Kolton Miller pourrait faire discrètement sa place et renforcer encore un peu plus cette attaque déjà phénoménale.

32- New England Patriots : Taven Bryan, DT, Florida.
La saison a montré les failles défensives de New England, et la perte de Matt Patricia risque d’affaiblir un peu plus cette escouade. Si les retours de Donta Hightower et Derek Rivers pourront renforcer le poste de linebacker et la rotation en edge rusher, Taven Bryan, vrai prototype capable d’aller chercher le QB adverse depuis le centre du terrain, renforcerait une zone trop impactée par la baisse de régime d’Alan Branch.
Image
http://pick6.eu/ - Chronique Question de la Semaine.

Avatar du membre
omaha
MVP
MVP
Messages : 5507
Enregistré le : ven. sept. 07, 2012 22:48
Equipe préférée : New York Giants

Re: Mock Draft 1.0 (réalisée avec Guerlouche)

Messagepar omaha » lun. févr. 05, 2018 3:31

Sam Darnold ne disait pas ne pas vouloir être pris par les Browns ?

Image

Avatar du membre
Black&Yellow.
Rookie
Rookie
Messages : 302
Enregistré le : jeu. août 29, 2013 11:57
Equipe préférée : Pittsburgh Steelers.

Re: Mock Draft 1.0 (réalisée avec Guerlouche)

Messagepar Black&Yellow. » mar. févr. 06, 2018 0:08

omaha a écrit :Sam Darnold ne disait pas ne pas vouloir être pris par les Browns ?


Il a démenti, selon les médias c'est plus Rosen qui est dans cette optique-là. Une autre rumeur datant d'avant la prise de fonction de Dorsey raconte que ce dernier n'était pas fan de Rosen du tout.
Image
http://pick6.eu/ - Chronique Question de la Semaine.


Retourner vers « NCAA / Draft / Mock Draft »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités